Le baptême

Vous envisagez le baptême pour votre enfant ? Au-delà d’un jour de fête, c’est son avenir que vous engagez en demandant qu’il entre dans l’Eglise et reçoive la vie de Dieu. Et en vous préparant à répondre en son nom aux questions décisives de la vie chrétienne, vous redécouvrirez votre propre baptême, en même temps que la mission d’éducateurs chrétiens qui est désormais la vôtre.

Le baptême se présente de manière différente selon l’âge de votre enfant :

S’il est tout petit; on le baptisera d’abord, et dès que possible.
Pour assurer par la suite son éducation chrétienne, les parents s’engageront au moment de la préparation au baptême, à faire suivre à leur enfant les rencontres de catéchisme adaptées à son âge.
S’il est en âge de comprendre ce qu’on lui dit; il sera nécessaire de lui parler d’abord de l’amour de Dieu, avant de célébrer le baptême.
Entre 3 et 7 ans, le baptême est possible mais après un premier «éveil à la foi», avec une collaboration active des parents.
S’il a plus de 7ans; le baptême se fait par étapes au cours des premières années de catéchisme.

Conseils pratiques :

1) Le baptême est célébré le dimanche, qui est le « Jour du Seigneur», jour de la Résurrection du Christ.

2)  Depuis des siècles la pratique recommandée par l’Église est de choisir un nom de saint pour le prénom d’un enfant lors de sa naissance. Le site internet http://nominis.cef.fr/ de la conférence des évêques de France est remarquablement bien documenté. Il vous permettra de connaître la signification du prénom de l’enfant et la vie de son Saint Patron. Veillez donc à ce que votre enfant porte au moins un prénom chrétien. Il n’est pas nécessaire que ce soit le premier prénom.

3) Il vaut mieux baptiser l’enfant pendant sa première année.

4) Vous choisissez un parrain et une marraine ou seulement l’un des deux. Ils auront plus de 16 ans. Ils aident les parents pour son éducation chrétienne. Il est indispensable qu’ils partagent notre foi catholique, qu’ils soient baptisés, qu’ils aient suivi le catéchisme au moins jusqu’à la Profession de foi, et normalement jusqu’à la Confirmation, et qu’ils puissent apporter un témoignage de vie chrétienne à l’enfant.

Liens utiles : Service national de la Catéchèse et du Catéchuménat, Salve Regina

Publicités

Les commentaires sont désactivés.