Mariage à Saint-Ferréol

« L’éternel amour de Dieu a suscité du néant le monde et l’humanité ; l’amour de Jésus pour l’Eglise engendre les âmes à la vie surnaturelle ; l’amour de l’époux chrétien pour son épouse a part à ces divines effusions alors que, selon la volonté formelle du Créateur, l’homme et la femme préparent l’habitation d’une âme où vivra le Saint-Esprit avec sa grâce. Ainsi les époux, dans leur mission providentielle, sont les vrais collaborateurs de Dieu et de son Christ ; leurs œuvres elles-mêmes ont quelque chose de divin ; ils peuvent se dire, même ici, divinae consortes naturae, — « participants de la nature divine ». « 
(Pie XII – Magistère pontifical sur la famille – Discours aux jeunes époux – 23 Octobre 1940)

Publicités

Les commentaires sont désactivés.