Archives de Catégorie: Evénements

Fête de Saint Jaume

La Messe du 1er Mai – Fête de Saint Jaume- a été célébrée en la chapelle éponyme, animée par le Ginestoun et suivie d’un apéritif


Jeudi Saint

Ainsi commence le Triduum pascal, ce temps de trois jours qui englobe les fêtes de Pâques.

Le jeudi Saint célèbre le dernier repas du Christ avec ses  apôtres. Au cours de ce repas, la Cène, Jésus :

– prend le pain et le vin, il rend grâce, instituant ainsi le sacrement de l’Eucharistie.

– lave les pieds de ses disciples (lavement traditionnellement réservé à l’époque aux serviteurs) pour leur rappeler qu’ils doivent faire preuve d’humilité, être purs et laver les pieds les uns aux autres.

Après la messe l’autel est dépouillé de ses ornements et suit une veillée  d’adoration et de prières afin de méditer en silence sur l’agonie de Jésus dans la solitude du jardin des oliviers à Gethsémani.


Anniversaire de Sacerdoce du Père Jean-Jacques

Le 26 février le Père Jean-Jacques a fêter son 5ème anniversaire de sacerdoce au Presbytère de Lorgues. A l’issue de la messe, l’ensemble des paroissiens et les Pères de la Paroisse ont partagé un moment de convivialité.

Par le caractère du sacrement de l’ordre imprimé en son âme au moment de l’ordination, le prêtre est fait participant du sacerdoce de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Il participe pour ainsi dire à la grâce de l’union hypostatique, qui unit la nature humaine de Jésus à la personne divine du Verbe qui l’assume dans l’Incarnation.

Par conséquent, comme le Christ, le prêtre est constitué médiateur entre Dieu et les hommes : il fait le pont entre Dieu à concilier et les hommes à réconcilier. Il est le pontife, en latin pontifex, celui qui construit le pont. C’est la doctrine de saint Paul : « Tout pontife, dit l’Apôtre, pris d’entre les hommes, est établi pour les hommes dans les choses qui regardent Dieu afin d’offrir des dons et des sacrifices pour les péchés » (He 5, 1), à commencer par le sacrifice par excellence, la Sainte Messe.


2ème étape de baptême

Dimanche 15 janvier 2017

Les enfants ont fait leur seconde étape de baptême.


Procession des Rois mages – Epiphanie

La fête liturgique de l’Épiphanie en Occident

Cette fête se célèbre le 6 janvier.  Dans les pays, comme en France ou depuis le concordat, où elle n’est pas obligatoire, la solennité de l’Epiphanie est renvoyée au dimanche  suivant. Quatrième des cinq grandes fêtes de l’année liturgique nommées « Fêtes cardinales » (après Pâques, Noël et la Pentecôte et avant l’Ascension), elle n’est pourtant plus jour férié en France.

Les dimanches situés entre l’Épiphanie et la Septuagésime sont appelés « dimanches après l’Épiphanie ». Leur nombre change selon la date de Pâques : il y en a toujours au moins deux et jamais plus de six. Ceux qui sont omis à cette époque se place entre le 23ème et le dernier dimanche après la Pentecôte. La couleur liturgique de ces dimanches est le vert. (Source http://cybercure.fr/archives/fetes_epiphanie_messe.htm#liturgique)

Une procession des Rois a eu lieu entre la fontaine de la noix et l’église Saint-François.

img_2710 img_2711 img_2712 img_2713 img_2714

 


%d blogueurs aiment cette page :